Logo de Fédération du service aux particuliers (FESP)

Fédération du service aux particuliers (FESP)

💪 Ce que l'on fait pour les jeunes

la FESP a déjà formalisé des coopérations avec départements pour accompagner des sorties RSA avec une orientation vers les métiers du domicile.

 

Le renouvellement de la convention conclue avec l’AGEFIPH pour le recrutement de travailleurs handicapés et leur le maintien dans l’emploi introduit un volet prioritaire à l’intégration de personnes en situation de handicap par la formation professionnelle. 

 

En juin 2019, un plan ambitieux a été lancé par la fédération en vue du développement de la formation en alternance dans les métiers du domicile, sous la forme de l’apprentissage avec, à terme, 10 000 contrats répartis entre le secteur prestataire et mandataire.

 

Le 29 Avril 2021, la Fesp a conclu un partenariat avec le Gouvernement ou nous faisons de l’accompagnement et de l’emploi des jeunes l’une de nos grandes priorités pour 2021 en devenant des ambassadeurs de nos métiers, en ouvrant les entreprises à de jeunes stagiaires et en recrutant des jeunes ou en les formant par la voie de l’apprentissage.

👉 Notre engagement pour le plan #1jeune1solution :

la Fesp s’engage à ce que les 2500 entreprises adhérentes se mobilisent, quels que soient leur mode d’intervention et leurs spécificités de mise en œuvre, pour s’approprier les mesures prévues par le plan en fonction de leur champ de compétences; de les inciter à devenir des « ambassadeurs » des métiers des services à la personne auprès des jeunes engagés dans une démarche d’orientation professionnelle, en leur facilitant l’accès à des stages de découverte des métiers et du monde de l’entreprise en les recrutant par la voie des formations en alternance ou par l’intermédiaire de contrats aidés pour leur permettre une insertion professionnelle durable. 

 

Nos objectifs : 

 

  • 1000 ambassadeurs 
  • 10000 journées d’immersion en entreprise 
  • 20000 rencontres pour la présentation des métiers en présentiel ou distanciel 
  • 5000 contrats signés (contrat en alternance et/ou contrats aidés)

👋 Présentation de notre entreprise

La Fédération du Service aux Particuliers (FESP) a été reconnue en 2017 par le ministère du travail comme la première Fédération Professionnelle, en nombre d’entreprises et de salariés, dans la branche des entreprises de services à la personne en France. Elle représente tous les acteurs privés des 21 activités métiers des SAP, ainsi que les crèches et les résidences services. Elle est l’unique interlocuteur associant l’ensemble des catégories d’acteurs à son action : prestataires, mandataires, grandes sociétés, résidences services, crèches. 

 

Elle a pour mission de défendre et de représenter les intérêts des entreprises de SAP, quel que soit le mode d’intervention, mandataire, prestataire, mise à disposition, notamment auprès des pouvoirs publics s’agissant des questions d’ordre législatif, réglementaire, de l’application des politiques publiques et de leurs conséquences sur leur activité, de les accompagner et de les informer. 

 

Elle œuvre en faveur de la qualité de service, de la professionnalisation du secteur, et lutte contre le travail dissimulé en :

 

  • représentant ses adhérents auprès des pouvoirs publics, nationaux et locaux, des instances européennes, des organisations patronales et syndicales ;
  • structurant les métiers pour en pérenniser l’activité ;
  • soutenant les principes fondamentaux du libre choix de la structure intervenante par le bénéficiaire du service, la libre concurrence et l’égalité de traitement par les instances publiques ;
  • en négociant et signant des accords collectifs au niveau des entreprises et/ou de la branche avec les partenaires sociaux dans le cadre de la convention collective des services à la personne.

 

Le secteur des SAP est créateur d’emplois non délocalisables requérant toujours davantage de compétences. Il est de longue date confronté à des difficultés de recrutement, alors que les besoins en personnels ne feront que croître, à court et moyen terme en raison du nombre de départs en retraite attendus et de l’augmentation du nombre de personnes âgées ayant besoin de recourir à des services d’accompagnement à domicile.