Prime de 5000 ou de 8000 euros pour le recrutement d’un jeune en contrat d’apprentissage :

En tant qu’entreprise, vous hésitez peut-être à embaucher en alternance ? L’État a créé une aide exceptionnelle d’un montant de 5 000€ pour recruter un alternant de moins de 18 ans. Cette aide atteint même 8 000€ pour un alternant de plus de 18 ans. 

Ces primes concernent à la fois l’apprentissage et les contrats de professionnalisation, en voici les spécificités :

1 - La prime pour l’apprentissage

La prime pour l’apprentissage, c’est quoi ? 

Mesure phare du plan de relance du gouvernement, l’État a décidé de verser une prime exceptionnelle de 5 000€ pour le recrutement en contrat d’apprentissage de jeunes de moins de 18 ans, et de 8 000€ pour un jeune entre 18 et 30 ans. 

Avec cette mesure, pour les entreprises, le coût du recrutement d’un salarié en contrat d’apprentissage représente un faible reste à charge – voire quasi-nul – pour la 1ère année de contrat.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de cette prime en tant qu’entreprise ?

Cette aide forfaitaire s'adresse à toutes les entreprises et les associations

  • Le contrat doit être signé entre le 1er juillet 2020 et le 31 décembre 2021
  • Il doit préparer l’étudiant à un diplôme ou à un titre de niveau Master ou inférieur (bac +5 - niveau 7 du RNCP)
  • Pour les entreprises de moins de 250 salariés, il n’y a pas de condition sur le nombre d’apprentis
  • Pour les entreprises de 250 salariés ou plus, sous condition d’absence d'assujettissement à la contribution supplémentaire à l’apprentissage (CSA).

Comment bénéficier de la prime à l’apprentissage ?

La gestion et le suivi de l’aide est confiée à l’Agence de services et de paiement (ASP). Elle sera versée mensuellement et automatiquement, avant le paiement du salaire de l’apprenti. 

Pour tout renseignement, l’employeur peut appeler le 0 809 549 549

https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/png/banalise-long-0_809_549_549-degrade_nue_metropole-2.png

Exemples concrets et témoignages

Bernard, gérant d’une fromagerie de 52 salariés, pourra bénéficier d’une aide de 8 000€ pour l’embauche de Julien, un apprenti en bac professionnel de 19 ans. Pour bénéficier de la prime, le gérant n’aura aucune démarche à faire en dehors de l’envoi du contrat à son opérateur de compétences (OpCo) de référence.

Cette prime compensera 100% du salaire de Julien pour sa première année de contrat.

Sans cette prime, Bernard aurait dû payer la totalité du salaire de Julien, soit 660€ par mois.

Description : https://lh3.googleusercontent.com/gmDsYt8CD0CtOwHfUm073GFV8aGvWHaIL4mjKDiiATrnciCfCyn7qLHTQSjf8IY0EFQUrMpTi6-IYAkRlL4sXS0D-h7pcR5y-eHklf2-wCH0UX2iYBW9DrRqBdUCLUYdX7bas7eU

Fanny, apprentie réceptionniste dans un hôtel 5 étoiles témoigne

“L’apprentissage m’a fait gagner en compétences, c’est important pour préparer mon avenir. Faire un apprentissage, ça m’a permis de me dépasser moi-même. “

Pour en savoir plus : https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/entreprise-et-alternance/aide-exceptionnelle-apprentissage