Booster votre candidature en enregistrant et partageant votre vidéo de présentation aux recruteurs

J'enregistre ma vidéo
Retour

Offre proposée par

Jobijoba

EDF

Stage - Etudes techniques de faisabilité d'un Examen Non Destructif

Saint-Denis, Île-de-France Conception / Génie civil / Génie industriel
Postuler maintenant

Type de contrat :
Stage

Niveau de formation :
BAC +4 / BAC +5

Spécialité(s) :
Ingénierie de conception

Pays / Région :
France / Ile-de-France

Département :
Seine Saint-Denis (93)

Ville :
Saint-Denis

EDF est labellisé Happy Trainees


Description de l'offre

La Direction Industrielle (DI) est une unité de la Division Ingénierie et Projets Nouveau Nucléaire (DIPNN) d?EDF.

La Direction industrielle est en charge de la maîtrise d?ouvrage de la politique industrielle nucléaire pour le compte d?EDF. Cette politique industrielle a pour finalité de disposer dans la durée de panels compétents, compétitifs et adaptés aux besoins du nucléaire neuf et du parc existant, donnant ainsi corps à la notion d?entreprise étendue.

Dans le cadre de la maintenance du Parc Nucléaire d'EdF, des examens non destructifs (END) sont réalisés sur de nombreux composants, dont les broches qui permettent de maitenir les tubes guidant les grappes de commande.

En prévision de l'examen de ces broches pour le réacteur type EPR de Flamanville, des études techniques de faisabilité d'un END sur ces broches sont lancées.

L'objectif de ce stage est de porter cette étude de faisabilité technique. Pour ce faire, vous serez en charge de :

* réaliser une étude bibliographique sur le composant (donnée de fabrication notamment) et les méthodes END envisageables.
* faire des essais END expérimentaux sur des broches disponibles, et en capitaliser les résultats.
* modéliser et simuler différentes configurations d'essais END avec les logiciels disponibles.

Vous serez amenés à travailler en interface avec de nombreuses entités, en interne et en externe de la Direction Industrielle.

Les conclusions du stage seront portés auprès de la direction de la production nucléaire, afin d'alimenter la stratégie de maintenance de ces composants.