Booster votre candidature en enregistrant et partageant votre vidéo de présentation aux recruteurs

J'enregistre ma vidéo
Retour

Offre proposée par

L’étudiant

Orano Mining

Stage d'analyse de la mise en œuvre d'unités mobiles de lixiviation pour l'ISR F/H

Châtillon, Île-de-France Conception / Génie civil / Génie industriel
Postuler maintenant

Descriptif de la societé :

Orano : donnons toute sa valeur au nucléaire !

Notre expertise unique sur le cycle du combustible nucléaire nous permet de proposer à nos clients des produits et des services à forte valeur ajoutée, depuis les mines, la chimie de l'uranium, l'enrichissement, le recyclage, l'ingénierie, le démantèlement, la logistique, jusqu'au nucléaire médical.

Les 16000 collaborateurs du groupe mettent leur expertise, leur maîtrise des technologies de pointe, leur recherche d'innovation et leur exigence absolue en matière de Sûreté au service de leurs clients en France et dans le monde.

Du technicien de conduite d'installation à l'ingénieur d'études et au chef de projet international, Orano recrute annuellement plus de 800 nouveaux collaborateurs.

La Business Unit Mines fait partie du groupe Orano. Elle est l'un des premiers producteurs mondiaux d'uranium avec des techniques d'extraction à la pointe de l'innovation. La BU Mines mène des activités d'exploration et des projets de développement dans les zones uranifères ; elle exploite plusieurs grands gisements au Canada, au Kazakhstan et au Niger. Elle assure le réaménagement et la valorisation des anciens sites miniers, et exerce l'ensemble de ses activités dans le respect de l'environnement et des Hommes, en contribuant au développement économique des territoires et de leurs populations.

Description du poste :

Orano Mining est un acteur majeur dans l'industrie minière de l'uranium et développe depuis une plus d'une décennie une position de référence dans le domaine de la récupération in situ qui supporte une part importante de sa production annuelle (Mine de Katco au Kazakhstan) et de ses projets miniers (Mongolie, Ouzbékistan).
Cette technique minière offre de nombreux avantages : une empreinte environnementale et un bilan carbone moindre en comparaison des exploitations classique en mine à ciel ouvert ou en travaux miniers souterrains, des coûts d'investissement et opératoires modérés et une flexibilité importante de la séquence minière liée notamment à la relative rapidité de mise en production des champs de puits (forages verticaux de faible profondeur et à la complétion simple) et du réseau hydraulique de surface permettant le transit de solution de lixiviation entre l'usine de traitement et les puits d'exploitation.
Orano Mining a un programme de développement ambitieux afin de poursuivre ses efforts d'optimisation de l'ISR, visant en particulier à améliorer la performance de récupération des ressources en terre et les coûts opératoires. Dans cette optique, l'utilisation d'unités mobiles de lixiviation, concentration (et éventuellement fixation), opérant en parallèle du réseau hydraulique principale est une piste d'optimisation pour l'exploitation de certaines parties du gisement. Soit en permettant la récupération des queues de production des puits à bon potentiel sur les parties anciennes des champs de puits, soit en visant la production des minéralisations éloignées, dont l'investissement nécessaire pour la connexion au réseau hydraulique, rendrait incertain leur profitabilité.
L'objectif du stage consiste à étudier et évaluer l'intérêt technico-économique du déploiement d'unités mobiles pour les opérations minières ISR d'Orano Mining. Les volets suivants seront abordés au cours de l'étude :
1. Analyse comparative des coûts relatifs à la méthode ISR classique et à la mise en opération du concentrateur ;

2. Elaboration de scénario de production mettant en oeuvre l'utilisation du concentrateur dans différentes configurations : prolongation de la durée de vie des champs de puits, exploitation de minéralisation de bordures, augmentation de la flexibilité opérationnelle ;

3. Evaluation technico-économique des scénarios de mise en oeuvre des unités mobiles incluant une partie de recherche d'optimum relatif au dimensionnement des unités mobiles (volume à traiter par unité et gamme de concentration) et également l'impact à prévoir sur la séquence minière.
Rémunération de stage: De 1000.0 à 1200.0 EUR par mois

Etudiant(e) en Master 2/(Grande Ecole, université…), à la recherche d'un stage.
Bon relationnel, esprit d'analyse et de synthèse, flexibilité et adaptabilité.
Stage basé à Châtillon, pour une durée de 6 mois, site soumis à enquête administrative.