Booster votre candidature en enregistrant et partageant votre vidéo de présentation aux recruteurs

J'enregistre ma vidéo
Retour

Offre proposée par

Cea

CEA

Protection anticorrosion des aciers en milieu nitrique concentré par des matériaux autocicat H/F

Saclay, Île-de-France Energie / Matériaux / Mécanique

Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.

Référence

2021-16448

Description du poste

Domaine

Chimie

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Protection anticorrosion des aciers en milieu nitrique concentré par des matériaux autocicat H/F

Sujet de stage

Protection anticorrosion des aciers en milieu nitrique concentré par des matériaux autocicatrisants de type phase MAX

Durée du contrat (en mois)

6

Description de l'offre

Les revêtements anticorrosion permettent de prolonger significativement la durée d'utilisation des aciers et des alliages métalliques. La mise en œuvre de ces revêtements correspond par conséquent à une démarche responsable et durable de diminutions des déchets. Elle est essentielle pour les installations industrielles comprenant des environnements agressifs, comme par exemple l'acide nitrique concentré à chaud. Les matériaux autocicatrisants pourraient apporter un surcroît d'efficacité et de longévité à ces revêtements. C'est notamment le cas des phases de type Mn+1AXn (phases MAX), où M est un élément des colonnes IIIB-VIB du tableau périodique, A est un élément du groupe A (Al, Si,…) et X correspond à C ou N. Ces carbures ou nitrures ternaires présentent une diversité chimique remarquable, ce qui offre l'opportunité de sélectionner les compositions les plus appropriées pour la fonction de protection anticorrosion.

Le stage a pour but d'identifier et de qualifier les phases MAX permettant d'assurer une protection anticorrosion d'équipements en milieu acide nitrique concentré. Il s'agira d'effectuer une analyse théorique systématique des phases MAX existantes, puis de proposer des critères de sélection permettant de cibler quelques phases prometteuses (ou non). Ces phases feront ensuite l'objet de tests de corrosion en milieu nitrique. Le stagiaire évaluera l'étendue de la corrosion et la nature des phénomènes associés par analyse chimique des solutions et caractérisation structurale et spectroscopique des surfaces réactives. Ces données permettront de valider les critères de sélection et d'établir les performances des phases MAX pour une utilisation potentielle en revêtement protecteur des aciers.



Profil du candidat

Le candidat est en troisième année de formation (école d'ingénieur ou diplôme universitaire) avec de compétences en chimie et en caractérisation physico-chimique des matériaux et des interfaces.