Booster votre candidature en enregistrant et partageant votre vidéo de présentation aux recruteurs

J'enregistre ma vidéo
Retour

Offre proposée par

Cea

CEA

Proposition et évaluation d'une forme d'onde pour l'internet des objets 6G à base d'IA H/F

Grenoble, Auvergne-Rhône-Alpes
Postuler maintenant

Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche.

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l'innovation, le CEA intervient dans le cadre de ses quatre missions :
. la défense et la sécurité
. l'énergie nucléaire (fission et fusion)
. la recherche technologique pour l'industrie
. la recherche fondamentale (sciences de la matière et sciences de la vie).

Avec ses 16000 salariés -techniciens, ingénieurs, chercheurs, et personnel en soutien à la recherche- le CEA participe à de nombreux projets de collaboration aux côtés de ses partenaires académiques et industriels.

Référence

2021-18322

Description de l'unité

Le Leti, institut de recherche technologique de Cea Tech, a pour mission d'innover et de transférer les innovations à l'industrie. Son coeur de métier réside dans les technologies de la microélectronique, de miniaturisation des composants, d'intégration système, et d'architecture de circuits intégrés, à la base de l'internet des objets, de l'intelligence artificielle, de la réalité augmentée, de la santé connectée. Le Leti façonne des solutions différenciantes, sécurisées et fiables visant à augmenter la compétitivité de ses partenaires industriels par l'innovation technologique. L'institut est localisé à Grenoble avec deux bureaux aux USA et au Japon, et compte 1800 chercheurs.

Description du poste

Domaine

Systèmes d'information

Contrat

Stage

Intitulé de l'offre

Proposition et évaluation d'une forme d'onde pour l'internet des objets 6G à base d'IA H/F

Sujet de stage

Proposer et étudier une nouvelle forme d'onde entrainable par IA (auto-encoder) pour les communications IoT 6G (faible consommation énergétique, faible complexité, bonne couverture radio, etc.)

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Description de l'offre

Avec plus de 25 milliards d'objets connectés estimés en 2025, l'internet des objets (IoT) se situe au cœur de l'évolution numérique. Il est possible de connecter des objets du quotidien/industriels (robots, voitures, capteurs, etc.) à internet par l'intermédiaire de terminaux intégrés. Grâce à des traitements informatiques peu coûteux (Cloud) et aux technologies mobiles, les objets physiques peuvent partager et collecter des données avec un minimum d'intervention humaine. Dans ce monde connecté, les systèmes digitaux peuvent enregistrer, surveiller et ajuster chaque interaction entre les objets connectés. Afin d'interconnecter ces objets, différentes technologies sont proposées. Les solutions courtes portées permettent aux objets d'accéder à internet via un nœud relai connecté à internet via un support physique. Les solutions longues portées dites encore Low Power Wide Area Network (LPWAN) sont exploitées en bandes licenciées (NB-IoT, LTE-M) et en bandes non licenciées (Sigfox, LoRA).
En parallèle à ce développement de l'IoT, la technologie émergente de l'intelligence artificielle (IA) croise plusieurs techniques simulant les processus cognitifs humains. La recherche s'est développée récemment au point de multiplier les applications et notamment dans les télécommunications. L'explosion de la puissance de calcul des machines a fait basculer l'IA dans une réalité de plus en plus proche, devenue enjeu scientifique majeur.
Dans le cadre de ce stage nous nous concentrerons sur les systèmes de communication IoT de type LPWA. Les principales contraintes pour réaliser une bonne forme d'onde IoT LPWA sont une bonne efficacité énergétique (batterie), une longue portée de communication et ce, pour des communications sporadiques principalement en voie montante avec des trames véhiculant l'information de petite taille. Les technologies actuelles ne répondent pas simultanément à ces différents besoins de l'IoT et ne présentent que de bons compromis à certains points de fonctionnement. Ainsi, l'objectif de ce stage est de proposer une nouvelle couche physique (forme d'onde) permettant de répondre à l'ensemble des besoins contradictoires de l'IoT: Faible niveau de sensibilité, faible consommation énergétique et surcoût de signalisation optimisé. Pour ce faire, nous nous aiderons des avancées du Deep learning et notamment des architectures de réseaux de neurones auto-encoder. Ce stage pourra alors se dérouler comme suit:
1. Etat de l'art sur:

  • les formes d'onde IoT
  • les systèmes de communication entrainables de bout-en-bout (auto-encoder) de manière à comprendre comment ce type d'architecture pourra être exploitée pour l'IoT

2. Proposition et évaluation d'une couche physique entrainable:

  • Emetteur et récepteur implémentés comme un réseau de neurones (Auto-encoder)
  • Proposition de critères d'optimisation (loss) pour maximiser la performance, l'efficacité énergétique, la couverture
  • Evaluation dans le contexte LPWA

Ce stage pourra être poursuivi d'une thèse.



Profil du candidat

Stagiaire de fin d'études, issu(e) d'une formation Bac +5 en école ingénieur (ou Master) avec une spécialisation en télécommunication et/ou traitement du signal et/ou Intelligence artificielle.

Compétences requises:

  • Traitement du signal pour les communications numériques (modulation, synchronisation, filtrage, codage canal),
  • Systèmes de communication numérique,
  • Intelligence artificielle (Deep Learning),
  • Matlab, C/C++, Python, etc.

Qualités requises:

  • Bon relationnel, force de proposition, travail en équipe, rigueur, dynamisme et esprit d'analyse