Retour

INTERTRANS GROUP

OFFRE DE STAGE EN DROIT H/F

Lome, Idrija À partir du 02/05/22 Juridique 3 mois Non Bac + 3
Postuler maintenant

Bonjour,

Nous sommes une association de développement et nous vous proposons un stage dans le domaine de droits de l'Homme au sein de CACIT TOGO

Les activités  sont les suivants :
1. Assistance juridique ;
2. Assistance psycho médicale et sociale ;
3. Formation sur les instruments et les mécanismes de promotion et de protection des Droits de l'Homme.


· 1. Assistance juridique
Elle peut prendre trois (03) formes :
· l'écoute suivie de conseil
· l'écoute suivie de conseil et conciliation
· l'écoute suivie de conseil et dépôt des plaintes devant les juridictions nationales, régionales et internationales.
Cette assistance peut se faire au bureau, dans les lieux de détention et lors des manifestations publiques pacifiques.


· 2. Assistance psycho médicale et sociale
Elle est destinée aux victimes de violations des droits de l'Homme. Elle consiste à :
· l'établissement d'un certificat médical,
· la mise à disposition des victimes, des médecins pour des consultations médicales
· la mise à disposition des victimes, des psychologues pour des thérapies
· la formation des victimes en AGR
· la mise à disposition des fonds pour l'initiation des AGR
· l'achat des fournitures scolaires
· le payement des frais de scolarité des enfants des victimes


· 3. Formation sur les instruments et les mécanismes de promotion et de protection des Droits de l'Homme
Elle s'adresse aux OSC, les jeunes en milieu estudiantin, aux communautés à la base et aux agents en charge de l'application de la loi. Elle se fait à travers l'organisation des ateliers, des séminaires, des forums.


La mission du CACIT est centrée ainsi:
« Contribuer à l'amélioration de la situation des droits de l'Homme en offrant, avec professionnalisme, des services d'assistance juridique, psycho-médicales, sociales et de formation en vue de répondre aux besoins des victimes. »
La mission du CACIT est orientée vers les Droits de l'Homme. Elle se décline en des actions de promotion et de protection. Au rang, des différentes gammes de services et produits qu'offre l'organisation, il convient d'énumérer la formation sur les instruments et les mécanismes de promotion et de protection des Droits Humains, l'assistance juridique et l'assistance psycho médicale et sociale.

CIBLE
Les populations cibles des interventions du CACIT sont les détenteurs de droits dont les victimes de violations des droits de l'Homme. Les actions du CACIT sont dirigées aussi bien vers les communautés urbaines que rurales et couvrent les (5) cinq régions administratives du pays et la commune de Lomé.
· Les victimes de violation des Droits de l'Homme
Les hommes, les femmes, les jeunes et les enfants victimes de violations des droits de l'Homme sont au cœur des actions du CACIT. La plupart d'entre elles attendent la réparation des préjudices qui leur ont été causés (nécessité de les assister sur le plan juridique, psychologique, médicale et sociale) et ont besoin d'informations sur le HCRRUN et sur le programme de réparation de la CVJR.


· Agents en charge de l'application de la loi
Les forces de police et les magistrats ont aussi une carence dans la connaissance des textes de lutte contre l'impunité car leurs cursus de formation n'intègrent pas de modules spécifiques sur les droits de l'Homme. En plus, ils ne bénéficient pas de programme de formation continue sur ces questions. La mise en œuvre de ce plan contribuera à combler ce gap.
· Défenseurs des Droits de l'Homme
La plupart des défenseurs des droits de l'Homme sont conscients que l'impunité au Togo est un problème fondamental qui entrave l'effectivité de l'Etat de droit. Mais peu d'entre eux s'engagent activement dans la lutte contre l'impunité car ils ont une faible connaissance des instruments et mécanismes de protection des droits de l'Homme à tous les niveaux ; ceux qui les connaissent ne les utilisent presque pas. La contrainte est la difficulté d'accès à des informations de qualité et à l'insuffisance de formation des défenseurs des droits de l'Homme.
· Jeunes en milieu scolaire et universitaire
Les jeunes que ce soit en milieu universitaire, scolaire ou extra-scolaire ont besoin est de connaître non seulement leurs droits et devoirs mais aussi les lois de la République. Or il n'existe pas dans les curricula de l'enseignement au Togo un programme axé sur les droits de l'Homme.

Pour de plus amples informations, nous contacter à l'adresse pidestogo@gmail.com