Booster votre candidature en enregistrant et partageant votre vidéo de présentation aux recruteurs

J'enregistre ma vidéo
Retour

Offre proposée par

L’étudiant

Association AURORE

Ingénieur en fin d'étude- projet recyclage de masques chirurgicaux, H/F - Stage

Marnes-la-Coquette, Île-de-France Conception / Génie civil / Génie industriel null
Postuler maintenant

Contexte : L’association Aurore, dans le cadre du développement de ses activités ESS en Seine et Marne, lance une étude de faisabilité sur la collecte-tri-décontamination de masques chirurgicaux et autres équipements à usage unique (blouses, surchemises, charlottes). Cette mission s’effectue en lien avec une équipe projet qui s’est constituée sur ce sujet. Nous visons la création d’une structure d’insertion à l’activité économique, qui permettrait de remobiliser des personnes éloignées de l’emploi.
Missions :
 Récupérer la documentation réglementaire actualisée sur la collecte, le stockage et de la décontamination de masques chirurgicaux ;
 Lister les start-ups qui se sont lancées dans cette activité en France et caractériser leurs activités exactes (périmètre couvert, partenaires, volumes traités, …) de façon à mieux comprendre la/ les filière (s) de recyclage ;
 Rencontrer les acteurs identifiés sur site (nous en avons repéré 5-6) et en tirer tous les enseignements (exigences en termes de process, de locaux, de compétences, de matériels, …) ;
 Définir le process de production et les facteurs clés de succès (investissement machines, équipements de protection, partenariats, postes de travail, …) ;
 Évaluer et quantifier les débouchés commerciaux et niveaux de prix auprès
O des fournisseurs en amont des masques : paiement à Aurore d’une prestation d’enlèvement
O des industriels en aval qui achèteraient à Aurore un produit semi-fini (masque broyé et décontaminé) dans une logique de recyclage

Étudiant ou diplômé de formation ingénieur ou technologique, avec une réelle appétence pour les sujets de process, de machines et de réglementation ;
 Motivation pour ce projet innovant qui conjugue social et environnement mais dont la faisabilité reste à démontrer ;
 Capacité à rencontrer des acteurs variés, poser des questions pertinentes, traiter des informations documentaires et des données issues du terrain ;
 Esprit d’analyse et de synthèse, travail en mode projet, sens du collectif ;
 Une expérience dans l’économie circulaire serait un plus.