Booster votre candidature en enregistrant et partageant votre vidéo de présentation aux recruteurs

J'enregistre ma vidéo
Retour

Offre proposée par

Ministère Des Armées

Ministère des Armées

Etude du remplacement d'instruments de mesure obsolets

Saclay, Île-de-France Conception / Génie civil / Génie industriel
Postuler maintenant

Dans le cadre des essais en vol simulé, DGA EP réalise dans ses installations des mesures de pression, température et débit notamment. Celles-ci peuvent représenter plusieurs centaines de lignes de mesures. Pour les réaliser, DGA EP utilise des matériels d’acquisition et de conditionnement de signaux électriques et fréquentiels vieillissants et qu’il faut prévoir de remplacer dans le cadre de la mise à hauteur des moyens. Dans ce cadre, un premier stage a été réalisé en 2020 concernant le remplacement des conditionneurs pour les capteurs de température. Un 2e stage similaire est proposé en 2021 mais concernant les matériels de mesure et conditionnement des signaux fréquentiels, afin de poursuivre la démarche. 

 

Les objectifs du stage sont :  

 

- de faire une étude pour statuer sur le caractère d’obsolescence des matériels en place pour la mesure et le conditionnement de signaux de fréquence, afin d’identifier les priorités de remplacement ;  

 

- de faire une étude technique et financière permettant d’aboutir à l’identification de matériels de remplacement de ces conditionneurs. Les matériels identifiés devront pouvoir s’intégrer dans l’architecture matérielle et informatique déjà en place dans les bancs d’essais.  

 

En fonction de l’avancement des travaux, cette étude pourra être complétée par des essais de matériels permettant de mettre en évidence leur compatibilité avec les paramètres à mesurer et le système d’acquisition existant programmé en LabView.  

 

Ce stage de 5 à 6 mois s’adresse à un étudiant de niveau Bac+4 ou 5 de filière électronique ou mesure physique. Des connaissances dans l’outil de développement LabView sont nécessaires.  

 

Mots clés : mesure physique, acquisition, fréquence, LabView. 

Fondé en 1946 sur le site du fort de Villeras, DGA Essais propulseurs (DGA EP), (anciennement connu sous le nom de Centre d’Essais des Propulseurs), est depuis l’origine une institution gouvernementale sous l’autorité du Ministère des Armées. Entité dédiée à tous types d’essais de propulseurs aéronautiques, DGA EP est doté d’une large gamme de moyens d’essais. A l’échelle de l’Europe, il est actuellement le plus grand centre de ce type, possédant aujourd’hui la quasi-totalité des caissons d’altitude. 

 

DGA Essais propulseurs possède une riche histoire dans le domaine des grands programmes aéronautiques français. A titre d’exemple, il a ainsi été un outil indispensable au développement des moteurs ATAR (Mirage III, Mirage F1, Super Étendard), M-53 (Mirage 2000), M-88 (Rafale), et plus récemment TP400 (A400M) pour ne citer que les moteurs militaires. 

 

DGA Essais propulseurs réalise des prestations dans les domaines suivants : 

▪ essais de performances et de certifications de turbines à gaz aéronautiques et de moteurs à combustion interne, civils et militaires, en conditions d’altitude simulée, 

▪ essais en conditions givrantes,  

▪ essais de composants : chambres de combustion, circuits carburant, 

▪ analyse et expertise de moteurs, dans le cadre des investigations faisant suite à un incident ou accident. 

 

L’expérience accumulée depuis plus de 70 ans dans l’ensemble de ces activités font de DGA Essais propulseurs un centre d’expertise incontournable au niveau européen, du point de vue de la propulsion aéronautique.