Booster votre candidature en enregistrant et partageant votre vidéo de présentation aux recruteurs

J'enregistre ma vidéo
Retour

Offre proposée par

Ministère Des Armées

Ministère des Armées

Etude aérodynamique de différentes configurations amont de caisson d'altiude simulée

Saclay, Île-de-France
Postuler maintenant

PRESENTATION DU SUJET 

DGA EP cherche en permanence à améliorer la représentativité de ses essais en caisson d’altitude simulée. Dans ce contexte, DGA EP souhaite étudier des modifications de configuration en amont des spécimens testés, en vue d’améliorer la qualité de l’écoulement pour de futurs spécimens moteurs.  

Ce travail se décomposera en 3 étapes. Dans un premier le temps, le/la stagiaire devra réaliser un état de l’art sur le sujet pour identifier les paramètres clefs et les solutions technologiques existantes. Dans un second temps, il sera demandé à l’étudiant·e de poursuivre les études numériques des configurations présentes dans le centre, pour obtenir des cas aérodynamiques de référence. Enfin, il ou elle proposera de nouvelles solutions adaptées aux contraintes d’essais (conditions givrantes, limitations des pertes de charge, tenue mécanique aux écoulements…) et les évaluera à travers des simulations numériques (études paramétriques possibles).  

Le/la stagiaire évoluera au sein d’une équipe d’expertise aérodynamique qui pourra l’appuyer dans ses recherches. Des moyens matériels seront mis à sa disposition, notamment via l’accès au serveur de calcul. 

Le travail suivra une démarche typique du métier d’ingénieur puisque le/la stagiaire réalisera l’étude numérique dans son ensemble : 

- état de l’art et choix de la modélisation ; 

- réalisation de la géométrie avec SpaceClaim ; 

- génération des maillages avec ANSYS Meshing ; 

- mise en place des simulations numériques et calcul avec ANSYS Fluent ; 

- post-traitement avec ANSYS Fluent, scripts Python ou autre et analyse des résultats. 

Cela lui permettra de monter en compétence dans la maîtrise d’outils performants. 

 

Profil recherché : 

Ce stage nécessite de solides connaissances générales en mécanique des fluides et en CFD (Computational Fluid Dynamics). Une précédente expérience avec des suites de calcul numérique (Ansys Fluent…) est préférable, ainsi que des connaissances en programmation (Python, Fortran ou autre). Avoir quelques notions de base de l’utilisation d’un environnement Linux est un plus. 

Fondé en 1946 sur le site du fort de Villeras, DGA Essais propulseurs (DGA EP), (anciennement connu sous le nom de Centre d’Essais des Propulseurs), est depuis l’origine une institution gouvernementale sous l’autorité du Ministère des Armées. Entité dédiée à tous types d’essais de propulseurs aéronautiques, DGA EP est doté d’une large gamme de moyens d’essais. A l’échelle de l’Europe, il est actuellement le plus grand centre de ce type, possédant aujourd’hui la quasi-totalité des caissons d’altitude. 

 

DGA Essais propulseurs possède une riche histoire dans le domaine des grands programmes aéronautiques français. A titre d’exemple, il a ainsi été un outil indispensable au développement des moteurs ATAR (Mirage III, Mirage F1, Super Étendard), M-53 (Mirage 2000), M-88 (Rafale), et plus récemment TP400 (A400M) pour ne citer que les moteurs militaires. 

 

DGA Essais propulseurs réalise des prestations dans les domaines suivants : 

▪ essais de performances et de certifications de turbines à gaz aéronautiques et de moteurs à combustion interne, civils et militaires, en conditions d’altitude simulée, 

▪ essais en conditions givrantes,  

▪ essais de composants : chambres de combustion, circuits carburant, 

▪ analyse et expertise de moteurs, dans le cadre des investigations faisant suite à un incident ou accident. 

 

L’expérience accumulée depuis plus de 70 ans dans l’ensemble de ces activités font de DGA Essais propulseurs un centre d’expertise incontournable au niveau européen, du point de vue de la propulsion aéronautique.