Objectifs

L'activité du technicien de maintenance d'ascenseurs est repérée sur deux axes principaux, reflets des organisations et de la structure de l'emploi : 1. Un ensemble de tâches de maintenance préventive au cours desquelles le professionnel réalise sur instruction, en autonomie et dans le respect des règles de sécurité, les contrôles systématiques prévus par la réglementation et les contrats de maintenance. Il réalise également des travaux simples, sur site, dans le cadre d'amélioration ou de remise aux normes d'installations. 2. Un ensemble de tâches de maintenance corrective au cours desquelles le professionnel réalise sur instruction, en autonomie et dans le respect des règles de sécurité, des interventions de dépannage sur des ascenseurs en dysfonctionnement ou en panne. Il intervient également pour rassurer et dégager des utilisateurs bloqués dans une cabine d'ascenseur en panne. Le technicien dépend hiérarchiquement d'un chef d'équipe qui lui transmet les instructions nécessaires à son travail. Il intervient seul sur les ascenseurs faisant partie de sa tournée et applique des procédures de sécurité pour lui-même et les utilisateurs de ce moyen de transport. Le professionnel représente son entreprise vis-à-vis du responsable de site. Il notifie son passage sur un carnet d'entretien et renseigne un compte rendu d'intervention pour tenir à jour l'historique de maintenance. Le technicien de maintenance d'ascenseurs se déplace chez les clients avec son véhicule de service et exerce en autonomie son activité principalement dans des bâtiments d'habitation, mais aussi dans des bâtiments d'entreprises ou industriels. Il intervient sur des ascenseurs de toutes marques et sur des technologies de toutes générations. Il est amené à intervenir dans des postures variées (debout, accroupi, allongé) et en hauteur pour réaliser des opérations sur des équipements situés dans ou sur la cabine, en gaine ou dans le local machinerie. Le professionnel se déplace sur différents niveaux du bâtiment en empruntant les escaliers et travaille dans un environnement souvent sale et soumis à l'agression des poussières. Il s'équipe en fonction des risques (harnais, équipements de sécurité électrique) et s'adapte aux contraintes de sécurité spécifiques liées aux sites d'intervention, notamment en milieu industriel. Ce travail est assujetti à des astreintes comprenant des permanences la nuit,

Conditions d'accès

Niveau de français et mathématiques de classe de 1re ou de fin de BEP ou équivalent.

Une formation pour un emploi en Hauts-de-France, la région finance à 100% votre parcours.

À l’issue de la formation

Titre professionnel (TP de niveau 4)

Rythme

Voir modalités auprès de l'organisateur

Retrouvez toutes les infos sur la formation :

21 offres d'emploi en lien avec cette formation autour de Tourcoing

  • Consulter l'offre
  • Consulter l'offre
  • Consulter l'offre
  • Consulter l'offre
  • Consulter l'offre
  • Consulter l'offre
  • Consulter l'offre
  • Consulter l'offre