Retour

Objectifs

Il assure la réalisation des joints soudés à plat et en toutes positions sur des ouvrages soumis à des exigences élevées, en utilisant les deux procédés de soudage semi-automatique et TIG.Le soudeur assembleur industriel intervient généralement debout. Il doit posséder une bonne condition physique car le métier est exigeant physiquement.Selon l'organisation de l'entreprise, le travail s'effectue en horaires réguliers de jour ou postés en 2 × 8, voire en 3 × 8.Il s'agit d'un travail répétitif ou varié, exigeant une attention soutenue. Certains risques comme la fatigue visuelle, les brûlures, les fumées ou vapeurs nocives, ou encore le bruit imposent l'utilisation des équipements de protection individuelle et collective.Au sein d'une équipe, il est sous l'autorité d'un hiérarchique. Dans la réalisation des ouvrages, il intervient en amont par l'assemblage des éléments métalliques et en aval par des activités de contrôle dimensionnel.Les instructions, fournies par son hiérarchique, sont données au moyen d'une fiche de consignes ou orales, accompagnée de plans et d'une gamme de fabrication, selon le degré de complexité du travail et l'organisation de l'entreprise.Autonome dans la mise en oeuvre de son installation de soudage et des équipements connexes, le soudeur assembleur industriel respecte les instructions d'un descriptif de mode opératoire de soudage (DMOS) : préparation du joint, réglages, répartition des cordons de soudure, position de soudage obligatoire pour des travaux soumis à réglementation ou réalisés dans le cadre d'un système d'assurance de la qualité.Pour des travaux de moindre exigence, il définit tout ou partie de l'opération de soudage et intervient sur le choix du procédé, des consommables, des modes opératoires et des paramètres.Il assure l'autocontrôle de son travail en procédant aux opérations de vérification avant, pendant et après le soudage en réalisant le contrôle qualité.

Conditions d'accès

Prérequis : Motivation, niveau A2 mini. Avoir levé les freins à l'entrée en formation professionnelle. - Avoir une expérience professionnelle, de préférence dans l'industrie - Maitriser les connaissances générales de base : lire, écrire et compter - Avoir un bon niveau de raisonnement logique et le sens de l'observation - Etre capable de se repérer dans l'espace et / ou posséder des notions de lecture de plans - Etre rigoureux et respectueux des règles de sécurité - Posséder une dextérité manuelle correcte - Avoir une bonne vision - Etre en bonne condition physique Public visé : Demandeurs d'emploi toutes catégories, de plus de 16 ans (sous réserve des conditions réglementaires d'exercice des métiers), de tous niveaux, y compris les jeunes sortis de formation intiale depuis moins de 6 mois Personnes placées sous main de justice. Ces entrées se font sur la validation d'un projet d'insertion professionnelle par les services pénitentiaires d'insertion et de probation (SPIP) et des services référents (Pôle emploi ou mission locale). Les demandeurs d'emploi en Contrat de Sécurisation Professionnelle sont éligibles au dispositif dès lors qu'aucune autre possibilité de financement n'est mobilisable.

Une formation pour un emploi en Pays de la Loire, la région finance à 100% votre parcours.

Rythme

temps plein

Retrouvez toutes les infos sur la formation :

  • Consulter l'offre
  • Consulter l'offre
  • Consulter l'offre
  • Consulter l'offre
  • Consulter l'offre