Objectifs

A partir des instructions reçues de son supérieur hiérarchique, le cuisinier exécute avec rigueur et minutie les techniques culinaires adaptées à la réalisation des entrées, des plats chauds, des légumes et des desserts de restaurant. En fonction de la recette ou de l'effet recherché, il identifie les épices, les aromates ou les condiments et assaisonne les préparations. Au moment du service, il fait preuve d'organisation, de rigueur et d'efficacité pour répondre aux annonces et envoyer les plats dans le temps imparti. Il contrôle leur qualité gustative et les dresse en accordant un soin particulier à la décoration et à la netteté des présentations.Lors de la préparation de banquets ou en restauration collective, il met en oeuvre des techniques spécifiques aux productions en quantité.Le cuisinier contrôle quotidiennement l'état de ses stocks et en informe sa hiérarchie. Lors de la réception, il contrôle les quantités et la qualité des marchandises et les range.Il effectue l'ensemble de ces opérations en appliquant les bonnes pratiques d'hygiène et en respectant les consignes de sécurité au travail. Il organise son travail en fonction de la production à effectuer et maintient son poste de travail propre et ordonné. Il lutte contre le gaspillage alimentaire et veille à limiter ses consommations d'eau, de gaz et d'électricité.

Conditions d'accès

Pré-requis :Motivation, niveau A2 minimum. Avoir levé les freins à l'entrée en formation professionnelle. A partir de 16 ans. Public visé :Demandeurs d'emploi toutes catégories, de plus de 16 ans (sous réserve des conditions réglementaires d'exercice des métiers), de tous niveaux, y compris les jeunes sortis de formation initiale depuis moins de 6 mois Personnes placées sous-main de justice. Ces entrées se font sur la validation d'un projet d'insertion professionnelle par les services pénitentiaires d'insertion et de probation (SPIP) et des services référents (Pôle emploi ou mission locale). Les demandeurs d'emploi en Contrat de Sécurisation Professionnelle sont éligibles au dispositif dès lors qu'aucune autre possibilité de financement n'est mobilisable. Connaissance de base des aliments composant la cuisine Française. Une première expérience sous forme de stage en restauration traditionnel est souhaitée Pour mener à bien les différentes missions, le métier de cuisinier demande de nombreuses qualités et de solides compétences : - Être doté d'un sens artistique,- Savoir s'adapter au type de clientèle de chaque établissement,- Être bien organisé et être résistant au stress,- Être capable d'innover et d'être créatif,- Travailler en équipe.

Une formation pour un emploi en Pays de la Loire, la région finance à 100% votre parcours.

À l’issue de la formation

Le titre professionnel Cuisinier (niveau 3) se compose de trois activités types, chaque activité type comportant les compétences nécessaires à sa réalisation. A chaque activité type correspond un certificat de compétences professionnelles (CCP). 1. Préparer, cuire et dresser des hors-d'œuvre et des entrées chaudes - Mettre en œuvre les techniques de base et les cuissons au poste entrées - Confectionner et dresser à la commande des entrées froides et chaudes2. Préparer, cuire et dresser des plats au poste chaud - Mettre en œuvre les techniques de base au poste chaud - Réaliser les cuissons longues au poste chaud - Réaliser les cuissons minute et dresser à la commande des plats chauds - Mettre en œuvre des procédés de cuisson adaptés à une production en quantité3. Préparer, cuire et dresser des desserts de restaurant - Mettre en œuvre les techniques de base et les cuissons au poste des desserts - Assembler et dresser à la commande des desserts de restaurant

Rythme

temps plein

Retrouvez toutes les infos sur la formation :

806 offres d'emploi en lien avec cette formation autour de Saint-Herblain

  • Consulter l'offre
  • Consulter l'offre
  • Consulter l'offre
  • Consulter l'offre
  • Consulter l'offre
  • Consulter l'offre