Retour

Objectifs

Le « coeur de métier » des techniciennes et des techniciens supérieurs agricoles en « «élevage et productions animales », pour leur compte ou celui d'un employeur, concerne la conduite d'élevage adaptée à la production de différentes espèces d'animaux. Il repose sur la gestion des ateliers de production, des systèmes d'élevage ou des exploitations agricoles en élevage spécialisé ou en diversification de productions animales.   • Conduire des projets ou s'impliquer dans la gestion de projets en élevage, au sein de filières, ou sur des territoires selon des logiques de développement durable • Veille et développement • Appuyer, conseiller, en conduite d'élevage ou d'ateliers de production (ou intervenir sur un élevage) dans le respect du bien-être animal • Suivre et réguler des systèmes d'élevage, de la qualité des productions et de la mise en marché • Gérer des systèmes d'élevage dans les logiques du développement durable et dans le respect du bien-être animal • S'impliquer dans la vie sociale de l'entreprise ou, plus globalement, de l'organisation

Description

En plus des enseignements généraux (français, documentation, langue vivante, éducation socioculturelle, EPS, mathématiques, informatique), la formation comporte des enseignements professionnels - sciences économiques, sociales et de gestion (3 h 30 hebdomadaires) : fonctionnement d'une exploitation agricole orientée élevage, gestion d'atelier, analyse de résultats ; - biologie-écologie-physique-chimie (2 h hebdomadaires) : savoirs fondamentaux, propriétés physico-chimiques des biomolécules ; - agronomie-sciences et techniques des équipements (1 h 30 hebdomadaires) : sol et climat, mise en place de surfaces de cultures destinées à l'élevage (céréales, fourrage...), diagnostic parcellaire, mode de récolte et conservation ; - zootechnie (7 h 30 hebdomadaires) : conduite et stratégie d'élevage et d'engraissement, manipulations et interventions concernant les animaux, croissance et reproduction des animaux, amélioration génétique, nutrition, système alimentaire et qualité des aliments, notion de santé animale.La formation a pour support trois types d'élevage : production porcine (obligatoire), une production d'herbivores au choix et une troisième production (ou mode de production) au choix. Certains thèmes sont abordés dans le cadre de cours pluridisciplinaires. La formation comprend aussi un accompagnement du projet personnel et professionnel (APPP) et un module d'initiative locale (MIL) dont le contenu est proposé par l'équipe pédagogique. Sous statut scolaire, l'élève est en stage de 12 à 16 semaines réparties sur les 2 années dont 10 prises sur la scolarité. Le stage principal est de 8 semaines minimum.

Conditions d'accès

Aucune

100% financé par OPCO.

À l’issue de la formation

Brevet de technicien supérieur agricole

Rythme

Voir modalités auprès de l'organisateur

Retrouvez toutes les infos sur la formation :

  • Consulter l'offre
  • Consulter l'offre
  • Consulter l'offre
  • Consulter l'offre
  • Consulter l'offre